Finale Crankworkx 2013

Des naufrages, il y en eu de tout temps !

 

De ces temps funambules, passés sur le fil de mes jours, de ces nuits ;

De ces temps de flottement, acerbes, à la recherche d’improbables équilibres qui se perdent en contretemps, marquant le pas chaotique d’un pantin qui se démembre des questions de la vie ! 

 

De ce temps en fuite, quand les éléments s’écorchent de la vie et jettent l’encre sur d’autres pages, en d’autres corps.

De ce temps perdu, à défaire toute ces choses que l’on a faites, ces liens des faits sous la bise du regret… 

 

De ce temps où s’accumule  passion et ennui, sans que l’on puisse en faire la somme.

Et de temps en temps, une question : est-il trop tôt où bien trop tard ?

 

Des naufrages, il y en a tous les jours !

 

Iah-hel