Des vies ages

 

Le présent de l’imparfait se conjugue à quelle saisons ?

Tic, tac, …

Tic, tac....

Une sensation, une image, une odeur...

Une caresse volubile de l'index...

Et le cadran étriqué de horloge qui nous dévisage !

 

Iah-hel